Fashion week : le flash inspiration de Marie du 07 octobre 2020

Aujourd’hui, Les Muses de Paris vous parlent Mode et innovation !

Eh oui ! Après un début d’année rocambolesque pour la Fashion week, du fait de la crise sanitaire liée au Covid 19, les grandes maisons ont enfin pu entamer leur retour sur les podiums pour la présentation des collections femmes printemps-été 2021.


Entre tailles ceinturées, chevilles dévoilées, blazers oversize ou bustiers volantés, les maisons n’ont cessé de regorger d’innovations technologiques et médiatiques pour pallier les restrictions sanitaires.


Alors, la Covid : un véritable stimulateur de transformation numérique ?


Il semble que oui. Pour la première fois dans l’histoire du Luxe, Burberry a décidé de proposer un défilé entièrement digital en faisant défiler ses mannequins sur la plateforme de gaming Twitch !

Mélange étrange me direz-vous ? Pourtant, il semble que ce soit une pratique adoptée par de nombreuses maisons. Si, lors de la Fashion Week de Paris, la maison Dior a maintenu son défilé en physique avec des invités plus que triés sur le volet, le show a également été retransmis en direct sur Tiktok.


Un communiqué de la maison précise, je cite :

"Que ce soit depuis New-York, Los Angeles, Sao Paolo, Paris, Milan, Tokyo ou bien encore Sydney, avec TikTok les créations Dior s’affranchiront des frontières donnant à vivre un moment de créativité et de partage empreint de magie et d’émotions à des millions d’utilisateurs de la plateforme".

On peut alors se demander si plus qu’une transformation numérique, la mode n’est-elle pas finalement en train de se penser différemment ?

En effet, Dior n’est pas le seul créateur emprunt aux changements numériques. La marque italienne Prada, lors de la Fashion Week de Milan, a ainsi proposé une nouvelle collection inspirée de … Zoom !


Ciao tailleur inconfortable, place au jogging-chaussette, la nouvelle tenue phare de nos réunions par écrans interposés. Raf Simon, nouveau co-directeur créatif de Prada, s’est ainsi empressé de s’adapter à ces nouveaux usages : « pyjama chic » et vestes qui ressemblent plus à des grandes couvertures dans lesquelles on peut s’emmitoufler sont les pièces phares de cette nouvelle collection.

Alors, cette digitalisation à la fois esthétique et formelle, quand on sait qu’habituellement ces grand-messes de la mode génèrent 241 000 tonnes d’équivalent C02 fait sûrement beaucoup de bien. A voir si cette pratique deviendra pérenne…

La mode est la deuxième industrie la plus polluante au monde !


Et ce n’est pas Laura Babin qui vous dira le contraire! Adepte de vêtements tout autant que d’écologie, elle a donc cherché à nous proposer une solution : ainsi est née Zèta, la marque de sneakers qui s'affranchit de tous les préjugés !


Fabriquées en grande partie à partir de marc de raisin qui provient des vendanges et d’autres matériaux en fin de vie, ces baskets sont à la fois vegan, 100% recyclés et recyclables.

A tout juste 23 ans, Laura Babin, fraîchement diplômée de l’IAE de Bordeaux, nous inspire et nous montre ainsi qu’il est possible de privilégier des alternatives.

« Le vin, c’est pour vous, les déchets, c’est pour nous », clame-t-elle.

Le but est de refuser le gaspillage intempestif. Et son projet plaît !

Depuis un mois, Laura a lancé une campagne de financement participatif pour lui permettre de récolter les fonds nécessaires à la commercialisation à plus grande échelle : déjà un millier de sneakers ont été pré-commandées, 10 fois plus que l’objectif de départ !

Alors bravo Laura et si vous aussi vous souhaitez apporter votre soutien et dénicher une paire de sneakers tendance et écolo, rendez-vous sur la plateforme Ulule !

C’est la fin du flash de l’inspiration du jour. N’hésitez pas à le partager si celui-ci vous a plu, et on se retrouve très prochainement pour d’autres points d’actualité toujours plus inspirants. En attendant, vous pouvez vous abonner à notre Instagram et nous rejoindre sur Facebook, Twitter et Linkedln.


A très vite !


Marie

©2020 par LES MUSES DE PARIS - contactez-nous
 Mentions legales et RGPD