• Shury

L'autre facette du marché du livre - Flash de l'inspiration de Gwendoline, du 29 octobre 2020

Mis à jour : oct. 31

Comment participer au processus d'édition d'un livre ? Comment aider à la création d'une librairie ? Tout cela est possible ! Grâce aux financements participatifs, des grandes possibilités et ouvertures s'offrent aux personnes rêveuses.

Le confinement et le coronavirus n’ont pas que du mauvais !

En effet, dans certaines régions, les ventes dans les librairies indépendantes ont explosé ! Et oui, les lecteurs et libraires ont été en manque de nouveautés pendant le confinement qui a mis à mal le marché du livre. Mais pas que !

Deux mois c'est long ! Il est agréable de trouver du réconfort dans la lecture lorsque l'on n'a pas grand chose à faire.

Bon, j’avoue que mon expérience sociale se base sur ma vie et sur quelques lecteurs compulsifs sur instagram.


Le manque a été ressenti, une ruée vers les livres a été remarqué après le confinement. Le syndicat de la librairie française marque cette expansion nationale avec une hausse de 42% des ventes en juin ! Et ce n’est pas tout !

En septembre, on enregistre 6,8% de ventes supplémentaires. Oui en plus des 42% déjà comptabilisés en juin ! C'est énorme ! Les livres reprennent leurs lettres de noblesse !

Bien sûr, avec les règles sanitaires en vigueur, ce sont surtout les ventes en ligne qui priment.

Cela est bien plus simple pour réduire les risques de promiscuité et de contagion dues aux livraisons ou à la mise en place de réception rapide en librairie.


Et pourtant, ce n’était pas avec joie que les librairies indépendantes sont sorties du

confinement. Mises à mal par cette période incertaine, elles ne savaient pas si les lecteurs allaient suivre et les soutenir. C’est donc une bonne surprise quand ils ont justement tous répondu présents !

Les amoureux de lecture et même d’autres, en manque de culture et de divertissement, ont pris le temps de faire le tour des librairies. On observe donc un regain pour la proximité.


En parlant de proximité, zoom sur deux nouvelles librairies : direction Paris,

dans le 11ème arrondissement avec l’installation d’une librairie-salon de thé dédiée aux

Outre-Mer et Caraïbes : La librairie Calypso. La gérante de cette librairie est Agnès Cornélie, une guadeloupéenne qui vit un rêve éveillé selon ses dires.

En effet, c’est la première librairie originaire de ces régions à Paris ! La capitale était un choix important pour Agnès. Il n’y a aucune raison pour que les territoires d'Outre-Mer ne soient pas représentés puisqu’ils font partie intégrante de la France. C’est pourquoi elle a choisi cet endroit. Vous pouvez retrouver un large de choix dans ces rayons : romans, pièces de théâtre jusqu’à même des partitions de musique !

A côté de cela, vous pourrez choisir tranquillement vos titres avec un café guadeloupéen et des pâtisseries martiniquaises. Elle a été financée grâce à une cagnotte participative. Vous pourrez retrouver cette librairie-salon de thé au 17 bis Avenue Parmentier à Paris.


Dans un autre genre et qui souhaite aussi partager cette passion qu’est la lecture, Luc Pinto Barreto, connu sur Booktube - la communauté de lecteurs, auteurs et éditeurs sur youtube - sous le pseudo Le dealer de livres ouvre grâce à une cagnotte en ligne et deux subventions, une librairie conteneur.

Une librairie conteneur ? Luc a installé sa librairie sur le parvis de la gare de Saint-Denis. A l’instar d’un vendeur de rue, il a reconverti un conteneur couvert de graffitis en local.

De loin, on voit un caisson rectangulaire et plus on s’en approche plus les détails se

découvrent. Graffitis avec une citation anglaise : “Lis plus, apprends plus et change le

monde”. Portes vitrées dont on aperçoit des étagères d’où les titres se côtoient tous pour

attirer.

De l’aspect atypique à l’idée qui se rapproche des food-truck, Luc voulait surtout

créer “une librairie pour ceux qui n’osent pas franchir la porte”. Il est vrai que certaines

personnes ne vont pas ou ne tentent pas de rentrer dans une librairie classique, pour

diverses raisons qui leurs sont propres.

Nous avons dans un article de presse un témoignage d’un agent de sécurité à la gare et père de famille qui dit “Une première. Il m’a conseillé et j’ai pris des bouquins pour mes trois enfants et moi pourtant ce n’est pas dans mes habitudes !” C’est avec ce genre d’aveux que l’on peut reprendre espoir pour le monde des livres !


Maintenant que la rentrée littéraire est passée, un petit essoufflement se faire ressentir dans les librairies en général. Mais libraires, éditeurs, auteurs connaissent leurs moments de gloire. C’est le cas de certains auteurs qui s’auto-éditent grâce à des fonds participatifs ! Par exemple, sur Ulule, on peut retrouver actuellement beaucoup de romans en financement ! Pour vous en présenter quelques uns :

  • Un album jeunesse : Nox, la Doll de la Lune de Daphné Zemmouri. Un conte pour enfants qui raconte l’histoire de Nox, la Doll de la Lune qui rêve de voir un jour la journée. Elle décide donc d’échanger sa place avec Solina, la Doll du Soleil. Cette campagne finit le 08 novembre.

  • Pour les amateurs de Urban fantastique, il y a la campagne de Habemus Daeminium de J.J James. Vous allez y retrouver des démons et de la religion entre autres sur fond de thriller. Cette campagne finit le 27 novembre.

  • Dans la même thématique, il y a Astra Mortem de Waning Publishing qui est un roman graphique de Dark Fantasy cosmique. Pour les amoureux des visuels des années 70 et Alien, vous allez vous régaler. Cette campagne finit le 31 octobre 2020.

  • Un petit dernier pour la route qui est une bande dessinée, parlant d’un trouble très peu abordé ! Dyslexique de Christopher Boyd. Tout est dans le titre ! Cette campagne finit le 10 novembre.


Retrouvez d’autres livres avec plusieurs genres différents sur ulule ou d’autres plateformes de fonds participatifs. N’hésitez pas à passer voir votre libraire, cela lui fera plaisir. Ainsi allez découvrir de nouvelles librairies lors de vos passages à Paris ! Et comme disait Montesquieu “Une heure de lecture est le souverain remède contre les dégoûts de la vie”.


C’est sur cette note inspirante que je vous laisse pour ce flash du 29 octobre écrit et lu par Gwendoline et réalisé par Joe pour Les Muses de Paris. N’hésitez pas à suivre notre actualité sur nos différents réseaux sociaux et sur notre site lesmusesdeparis.fr


Suivez toute l'actualité des muses de Paris sur notre Instagram et nous rejoindre sur Facebook, Twitter et LinkedIn



Les Sources Librairie Calypso : - Facebook - Instagram


Librairie "Le dealer de Livres" :

- Instagram


Nox, la doll de la Lune de Daphnée Zemmouri - Instagram

- Facebook


Habemus Daemonium de Julie James - Instagram

- Facebook


Astra Mortem de Waning - Instagram - Facebook

- Twitter


La dyslexique de Christopher Boyd - Instagram

- Facebook

©2020 par LES MUSES DE PARIS - contactez-nous
 Mentions legales et RGPD