• Shury

Zoom sur "Et devant moi, le monde" - Épisode 4 par Laetitia

Mis à jour : oct. 20

Un phénomène récurrent et pourtant trop souvent ignoré : les relations sous emprise. Pour vous, que signifie consentir ? On ne peut pas parler de viol ni de détournement de mineur, puisque les individus sont adultes, et consentants. Mais que signifie “consentir” ? Peut-on consentir à une situation tout en étant victime de celle-ci ?

On ne peut pas parler de viol ni de détournement de mineur, puisque les individus sont adultes, et consentants. Mais que signifie “consentir” ? Peut-on consentir à une situation tout en étant victime de celle-ci ?

C’est ce qu’a vécu l’autrice américaine Joyce Maynard, détruite par sa relation avec l’auteur emblématique de L’attrape cœur, J.D.Salinger alors qu’elle étant encore étudiante.

Plus qu’une relation amoureuse, il s’agissait d’une relation de pouvoir au cours de laquelle la jeune Joyce s’est retrouvée enfermée, ne voyant plus personne de son âge, ne mangeant que ce qui était toléré par J.D.Salinger (qui la force à vomir une fois où elle a craqué pour un pot de glace devant la télévision) et conformant son écriture aux désirs de l’écrivain.

Les séquelles de cette relation rendront chaotique sa vie amoureuse, comme elle en témoigne dans Et devant moi, le monde, son autobiographie parue en 1998 aux États-Unis où elle évoque pour la première fois sa liaison avec J.D.Salinger.

Photo de Joyce Maynard, 1972

Si l’écriture a constitué pour elle une émancipation vis-à-vis de son histoire, le texte a été très mal reçu par la presse et le milieu intellectuel, lui reprochant d’exploiter la notoriété de son ex-amant pour son profit personnel.

Qui est l’exploitant, et qui est l’exploité ? demande-t-elle.

Ce qui m’a intéressée dans ce texte est la subtilité de la notion d’emprise.

Ce témoignage décortique les situations pour mieux comprendre les imbrications complexes dans lesquelles se retrouvent les victimes, sans perdre de vue que les personnes qui victimisent ne sont pas nécessairement des bourreaux intentionnés.

C’est ce que rappelle Judith Duportail à propos de son histoire d’emprise, racontée dans le podcast Miss Paddle.

Les individus qui abusent d’une situation ne sont pas extérieurs à la société, comme une excroissance désagréable et extérieure au reste du corps social. Au contraire, ils existent au sein de l’espace collectif, et prendre la mesure du problème, c’est accepter de remettre en question la construction sociétale qui a rendu possibles ces abus.

C'est avec inspiration que ce Zoom se referme ici. Vous pouvez vous abonner à notre Instagram et nous rejoindre sur Facebook, Twitter et Linkedln. A très vite !

Leatitia et Lio

©2020 par LES MUSES DE PARIS - contactez-nous
 Mentions legales et RGPD