• Shury

Série et Conte polémiques - Flash inspiration de Emma du 20 octobre 2020

Mis à jour : oct. 31

Qu'est-ce qu'une série canal et un conte hongrois ont en commun ? Ils brûlent ! L'un par son titre et l'autre par son sujet. La culture et ses professionnels subissent, de nouveau un coup dur par l’annonce du couvre-feu ! Ces professionnels de la culture seraient alors tentés d’abdiquer face au refus d’une dérogation accordés à ces derniers. Mais, il y en a un pourtant qui semble épargné par ce coup de massue !


La culture et ses professionnels subissent de nouveau un coup dur par l’annonce du couvre-feu ! Ces professionnels de la culture seraient alors tentés d’abdiquer face au refus d’une dérogation accordés à ces derniers.

Mais, il y en a un pourtant qui semble épargné par ce coup de massue !

La flamme, cela vous dit-il quelque-chose ? Mais oui, vous savez cette série Canal + qui fait l’événement de la rentrée 2020. Parodier une émission de téléréalité qui semble déjà parodique en son essence, tel est le challenge de Jonathan Cohen ! Projet pour lequel il revêt les casquettes d'acteur et bourreau des cœurs, mais aussi de co-scénariste et de coréalisateur.

Je me demande, pourquoi une telle effervescence émerge autour de ces neuf épisodes de 26 minutes ? Le comédien est conscient de l'attente suscitée de la Flamme qui s'annonce comme un concurrent direct de Dix pour cent ! Mais c’est bien la série téléréalité venue des US The Bachelor que la série de Canal + tente de revisiter.

Le célibataire Marc, interprété par son réalisateur, est en quête d’amour. Ce pilote de ligne de 36 ans mène avec grandiloquence les cérémonies où défilent les candidates qui aboutissent souvent à leurs départs.

Et il faut avouer que le casting de cette série est loin d’être pauvre, et c’est un euphémisme ! Il réunit quelques-unes des actrices françaises les plus cotées du moment : Géraldine Nakache, Adèle Exarchopoulos, Leïla Bekhti, Florence Foresti, Camille Chamoux, Céline Sallette, Doria Tillier... Sans compter les apparitions grand luxe, de la chanteuse Angèle, Lætitia Casta, Gilles Lellouche ou Orelsan...

Cette série va-t-elle convaincre sur la longueur ? Pas sûr ! Ce qui est certain, en revanche, c’est que le principe de la téléréalité est respecté à la lettre !

La flamme, une caricature à peine déguisée d'un patriarcat polygame, à l’instar de l’émission des Princes de l’amour diffusée sur la chaîne W9, met en scène les rites matrimoniaux.

Pas besoin d’avoir approfondi les questions de genre pour comprendre que cette série dépeint une société dégradée et exagérée.

Et cela en déplaise à la communauté LGBT hongroise, qui avec un conte pour enfants enflamme le pays !

Il était une fois un recueil de contes classiques adaptés par des personnages issus de minorités.

Cendrillon transformée en garçon rom homosexuel, Blanche-Neige en garçon manqué, des héros transgenres ou handicapés...

Depuis sa sortie le 20 septembre dernier, l'anthologie inclusive s'arrache comme des petits pains en surfant sur l'indignation de ses critiques. Cinq jours après la publication du bouquin qui divise la Hongrie, Dóra Dúró une députée et vice-présidente du parti d'extrême droite Mouvement Notre Patrie, fait un acte plutôt singulier. Elle passe le livre à la broyeuse devant les caméras, lors d'une conférence de presse. Mais cet acte n’est pas nouveau. Son parti s'est déjà fait connaître par le passé pour avoir brûlé en place publique des drapeaux arc-en-ciel.

Ce livre dont tout le monde parle, revisite des contes traditionnels pour y inclure "des héros appartenant à un groupe stigmatisé" et séduire "ceux qui ont plus de mal à trouver leur place dans le monde", comme l'expliquent ses auteures.

Mais cette vague de protestation instiguée par les traditionalistes du pays, a eu des effets inverses. Malgré les difficultés à se procurer ce livre dans les librairies, il caracole aujourd’hui en tête des ventes ! L’attaque de la députée Dóra Dúró, a été en effet contre-productive. Imprimé à 1 500 exemplaires, le premier tirage des « Contes pour tous » est déjà épuisé. « Beaucoup de clients achètent plusieurs livres uniquement pour nous soutenir », assure l'éditeur, qui a lancé un nouveau tirage de 15 000 exemplaires.

Avec toute mon Inspiration, je vous souhaite une bonne journée enflammée ! A propos, pour ne rien rater de l'actualité de La Flamme, je vous invite à suivre le compte officiel de la série Lundi 12 octobre à 21h sur Canal+. Série de Jonathan Cohen et Jérémie Galan (1, 2 et 3/9, 2020). Avec Jonathan Cohen, Adèle Exarchopoulos, Géraldine Nakache, Ramzy Bedia. (Disponible en replay sur myCANAL).

Et en attendant, bien sûr, vous pouvez vous abonner à notre Instagram et nous rejoindre sur Facebook, Twitter et Linkedln. Ecrit et lu par Emma, réalisation par Bardia & Lio


69 vues

©2020 par LES MUSES DE PARIS - contactez-nous
 Mentions legales et RGPD