• Shury

Parallèles - La Naissance du capitalisme Partie 3/3

Mis à jour : mars 29

Dans Parallèles, on décrypte une tendance, un courant de pensée, une philosophie, un mouvement économique ou sociologique en la confrontant à une autre approche,

culturelle, artistique... : deux points de vue, deux paroles, deux approches, une mise en perspective qui interpelle et questionne.

Pour redécouvrir des œuvres culturelles et des théorèmes économiques, pour essayer de trouver des solutions dans notre monde incertain et fragile, pour apprendre ou simplement mieux comprendre, écoutez sur les Muses de Paris notre série de podcasts Parallèles.


Dans cette dernière partie sur l’histoire du capitalisme, on se projette sur l’époque

contemporaine, du Grand siècle à nos jours. Les Muses de Paris vous donnent la

définition de ce qu’est le capitalisme et vous projettent sur son avenir.

Auteur : Adrien-G

Voix : Adrien-G et Julien N

Réalisation: Philippe / Voltigeur Sonore


La Mort de Louis XIV


La fin de règne du Roi-Soleil signe la mort d’un système économique archaïque, mercantiliste uniquement profitable à la noblesse. La France est ruinée mais se projette désormais vers un nouvel avenir grâce à des réformateurs comme Colbert. Le monde économique devient incertain. Il marqué par des difficultés et des crises de subsistances caractéristiques de l’ancien régime. Cette période est à l’image du film du réalisateur espagnol Albert Serra, "La Mort de Louis XIV". Dans ce film, nous sommes à l’été 1715, Louis XIV a la jambe rongée par la gangrène. Il souffre le martyre, il ne mange plus, il ne dort plus. La mort guette.




Moins d’un siècle après la mort de Louis XIV, la monarchie absolue s’effondre. La

Révolution française, symbolisée par la Prise de la Bastille le 14 Juillet 1789, apporte

une modernisation supplémentaire favorisant le développement. Les sociétés, à

l’aube du XIXème siècle, entrent dans un capitalisme industriel qui va s’imposer.

Watt, grâce à la machine à vapeur, va transformer le processus productif. Smith,

grâce à la Richesse des Nations, va repenser l’organisation économique et sociétale.

Le capitalisme peut pleinement prendre son envol.

Take off et Weber



Suite à ces révolutions économiques et politiques, le monde occidental entre dans une période d’expansion économique et de croissance sans précédent dans l’Histoire. La plupart des économies connaissent un décollage exceptionnel, un take off, souvent synthétisé par la théorie de Walt Whitman Rostow expliquée dans notre podcast. Des divergences fortes existent entre les pays. Elles seront renforcées par les deux guerres mondiales. Certains prendront des trajectoires à l’image des pays du bloc de l’Est antithétiques au capitalisme. Le sociologue, Max Weber, analyse ces changements sous l’angle du protestantisme avec son ouvrage "l'Ethique Protestante et l’esprit du capitalisme".



Se borner à un travail spécialisé, et par suite renoncer à l’universalité faustienne de l’homme, telle est la condition de toute activité fructueuse dans le monde moderne; ainsi, de nos jours, « action » et « renoncement » se conditionnent fatalement l’un et l’autre.

Extrait de L'Éthique protestante et l'esprit du capitalisme de Max Weber



100 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout