• Shury

Arts, lettres et Instagram - Flash inspiration de Gwendoline du 16 octobre 2020

En ce mois d'octobre, un challenge fait le tour de la toile depuis 11 ans. Du dessin à la littérature, on va en parler dans ce flash du jour ! Sur la plateforme Instagram, un célèbre hashtag parcourt le réseau social en ce mois d’octobre comme tous les ans.

Il s’agit du Inktober - #inktober2020 - C’est un challenge créé par Jake Parker pour améliorer ses compétences d’encrage et développer des habitudes positives pour le dessin.

Chaque jour, son thème et chaque thème, son dessin du 1er au 31 octobre.

Cela fait maintenant 11 ans que ce challenge existe et que beaucoup d’artistes y participent pour montrer leurs créations au jour le jour.

Des plus petits au plus grands, parcourez un tableau de dessins tous plus hétéroclites les uns des autres grâce hashtag #inktober, et partez à la découverte de nouveaux artistes sur la toile !

Quelques artistes y participant :

Des nouveautés sont à découvrir cette année ! Sur la base du inktober, des instagramers du monde de la littérature se sont lancés dans des défis d’écriture.

Ainsi est né le InkWriterChallenge créé par @acatinthelibrary. Avec un mot, il suffit de faire un texte qui doit le contenir. Ce peut être un dialogue, du théâtre voire, pourquoi pas, une blague !

Mais ce n’est pas tout, @portailautoedition n’est pas en reste sur le bookstagram - c’est ainsi que se nomme la communauté de lecteurs d’éditeurs et d’auteurs sur instagram -. Elle nous propose, pour sa part, le challenge Writoberae. Sur le principe de la rédaction d’un texte, il faut cette fois-ci, de rédiger sur des thèmes choisis par des auteur.e.s indépendant.e.s ! Pour en savoir plus, visitez le site internet Portail de l'autoédition ainsi que sa chaine Youtube

Quelques auteurs/lecteurs à l'événement :


Ce qui me fait penser qu’il y a eu un prix littéraire remis le jeudi 08 octobre 2020. En l’occurrence, le prix Nobel de littérature 2020, qui a été attribué à la poétesse américaine Louise Glück, dont le comité a souligné :

"sa voix poétique à la beauté austère qui rend l'existence de chacun universelle".

Saviez-vous que ce prix a été discerné à seulement 16 femmes depuis sa création, il y a 119 ans ? La première fut une poétesse suédoise en 1909, 8 ans après la création du prix. Elles ont toutes un trait commun : défendre leurs causes grâce à une plume fine et juste.

Ceci marque la fin de ce flash inspiration du 15 octobre 2020 écrit par Gwendoline. En attendant, vous pouvez vous abonner à notre Instagram et nous rejoindre sur Facebook, Twitter et Linkedln.


Les Muses de Paris

©2020 par LES MUSES DE PARIS - Mentions legales et RGPD  Espace Presse